Archive for juillet 2011

Push it to the limits

juillet 31, 2011
Publicités

La Havana In Motion

juillet 27, 2011

Histoire de faire taire les mauvaises langues, qui prétendent que nous étions parti à La Havane dans l’unique but de baiser du rhum, boire des cigares et fumer de jeunes pucelles, nous nous permettons de publier sur ce blog un court métrage qui, nous l’espérons, témoignera du travail acharné que nous avons mené deux semaines durant dans des conditions insensées. Lisez plutôt ! Des heures de tournage sous un soleil de plomb, de la pluie, du vent, des pickpockets, des vendeurs de cigares, des chauffards et surtout, danger insoupçonné, la police révolutionnaire !!! Un simple contrôle d’identité, de la part d’un militaire zélé qui nous voyait photographier le monument le plus flashé de la ville, nous a valu une demi journée de séquestration au poste de police. Il parait que je n’avais pas de passeport sur moi. Ça n’aurait pas été un problème si mes documents n’étaient pas restés chez l’amie où nous logions illégalement. Notre hôte risquant une lourde amende, ou même l’expulsion si l’état cubain découvrait l’irrégularité de notre situation, je n’étais pas vraiment serein au moment de l’interrogatoire.

Vous logez où ?

A l’hôtel

Quel hôtel ?

A l’hôtel « Inglaterra »

Le type téléphone à l’hôtel. Je savais pertinemment qu’il ne trouverait pas trace de nous. En mettant ça sur le compte de mon espagnole approximatif, j’ai réussi à lui faire croire que je n’avais pas bien compris la question, que je croyais qu’il voulait connaître la nationalité de Philippe. Après quelques longues minutes d’un dialogue de sourd, rétrospectivement assez cocasse, l’agent me somme d’aller chercher mon passeport et l’amie qui nous hébergeait. Après d’interminables palabres et autres formalités, nous avons finalement réussi à régulariser notre situation.

Tout ça pour dire que La Havane ça n’est pas seulement des américaines hors d’âge, de la propagande révolutionnaire chamarrée plein les murs et des cigares dignes de l’outil de travail de John Holmes.

Lausanne-Sports

juillet 24, 2011

On es quand meme sur la homepage du LS

http://www.lausanne-sport.ch/

Le GCC investit la West Coast

juillet 24, 2011

photo: niko sanz

A demain: Adrénaline et IF3

juillet 23, 2011

Le dernier court-métrage de Niko Sanz et ses acolytes, « A demain », a eu son heure de gloire dans l’émission Adrénaline du 04 juin 2011. La retransmission est maintenant online: check it out! (vers 09:00 environs)

« A demain » est candidat pour l’IF3 2011 (International Freeski Film Festival 2011)! On croise les doigts et espère qu’il sera sélectionné! Réponse dans quelques semaines. En attendant, vous pouvez toujours visionner le court-métrage sur Vimeo.

A demain – Poster IF3

Bonnes vacances

juillet 16, 2011

Juillet est déjà bien entamé, il annonce 18 degrés pour Paléo et cette année il paraît qu’ils ont supprimé le mois d’août. Bref l’hiver approche..

Sauf au Brésil, où le fils à Ricky Martin fait de la planche à roulette pendant que son père boit du champagne avec Claude Nobs.

Drôle de planète…

Sick damaged piece of brain

juillet 10, 2011

Summer is magic

juillet 9, 2011

Ciel bleu, les oiseaux gazouillent, les grillons crissent comme un vieux 33″ de Francis Cabrel. La stéréo crache du bon Chuck Ragan et ça sent carrément les vacances.

Température de l’air: 31°C
Température de l’eau: 28°C

Température de la table de ping-pong: 50°C

Température de la Caipirina: 5°C
Température des Coronas: 4°C

Température du sauna: 72°C

Trop beau l’été chez Bud

Invitation à la discussion

juillet 6, 2011

Nos amis du Consortium proposent de s’informer et de partager nos idées dans le cadre d’une discussion articulée autour du thème de l’histoire suisse, l’événement aura lieu ce samedi 9 juillet à 14h à la cabane du Boiron à Tololchenaz, sera menée par les intervenants Gaetan Ruffin et Jan Chiarelli et sera suivie d’une grillade.

Je me permet donc de relayer le post ci-dessous, disponible sur le blog du Consortium: http://www.ak6.ch/consortium/

 

—————-

Depuis quelques années, les historiens suisses posent un nouveau regard critique sur l’histoire de notre pays, s’opposant à une histoire des héros. En effet, depuis le millieu des années 80, l’histoire qui nous était présentée est largement remise en cause. On assiste dès lors à une
relecture critique de l’histoire suisse permettant de comprendre les enjeux économiques et sociaux qui sous‐tendent la création et le
développement de la Suisse moderne. Malheureusement, bon nombre de ces ouvrages restent cantonnés dans les bibliothèques universitaires et ne sont pas destinés au grand public. L’objectif de cette rencontre sera ainsi de proposer une synthèse mettant en avant les principales évolutions de l’histoire suisse.
Pourquoi la Suisse est‐elle si puissante économiquement aujourd’hui ?
Qu’est‐ce qui a permis le développement et la réussite d’un si petit pays au coeur de l’Europe ?
Qu’en est‐il des controverses actuelles − deuxième guerre mondiale, secret bancaire ?
Pour répondre à ces questions, il sera nécessaire de jeter un regard sur l’histoire courant de 1848 création de l’état fédéral − aux années 2000.

Des grillades seront organisées à l’issu de la discussion;
apportez donc de quoi boire et manger!!!

————-

Et par ce dernier commentaire, je me permet de lever mon arbalète et mon verre de Goron pour saluer l’initiative. En effet, je pense que, autant par les importantes mutations socio-politiques et culturelles de ces dernières années que par les interactions extra-nationales (UE, UBS, Libye), le thème est on ne peut plus d’actualité et que cette « suissitude », qu’on la renie ou qu’on se l’attribue, fait partie intégrante de notre bagage identitaire, et que d’en apprendre les origines ou d’essayer d’en comprendre les mécanismes, c’est se découvrir un peu soi-même.

Venez nombreux samedi!

Montreux Jazz, t’y vas vraiment pour les concerts toi?

juillet 4, 2011

Samedi, vu qu’il y avait pas assez après un après-midi intensif de pétanque, on s’est dit qu’on allait bouger au Montreux Jazz.

et franchement, c en valait le déplacement retour Montreux-Nyon à 150,-

Même s’il vient de commencer on vous fait déjà le report 2011, on souligne la rapidité et la qualité de synthèse du résumé de la soirée:

Montreux Jazz 2011, c’est une bouteille d' »eau-de-vie yougoslave », sortie tout droit de la poubelle du vendeur de Kebab, dans laquelle on y a inséré un poisson fraîchement pêché, puis proposé à des belges, fraîchement rencontré sur le quai. Lesquels ont ensuite franchement dégusté le breuvage, et qui au final, réfléchirons certainement à deux fois la prochaine fois que des suisses leur propose qqchose à boire.

La synthèse de la fin de soirée, en image:

(on notera la grosse participation de Vincent Jahton)